PRODUITS FX

Les plastiques font leurs cinéma !

Harry l’a prouvé, la motion capture a de beaux jours devant elle. Mais l’ordinateur ne fait pas tout. Pour cela, les maquilleurs ont recours à des masques en mousse de latex. Spécialement conçus pour s’adapter à la physionomie des acteurs, ils sont sculptés grâce à un moule du visage de l’acteur, en résine, dan...

Les plastiques font leurs cinéma !

Harry l’a prouvé, la motion capture a de beaux jours devant elle. Mais l’ordinateur ne fait pas tout. Pour cela, les maquilleurs ont recours à des masques en mousse de latex. Spécialement conçus pour s’adapter à la physionomie des acteurs, ils sont sculptés grâce à un moule du visage de l’acteur, en résine, dans lequel on coule le latex. Vous doutez du résultat ? Regardez Tom Cruise dans Mission Impossible 3  qui change de tête en deux temps trois mouvements ou Robin William qui grâce à sa prothèse faciale devint une Mme Doubtfire qui lui valut l’oscar du meilleur maquillage !

Détails

PRODUITS FX  Il y a 113 produits.

Sous-catégories

  • Silicone

    Les silicones incontournable pour des séries rapide et des tirage fidèle au micron

    Réaliser de la glace du verre ...

  • Résines

    Des accessoires et décors de ciné aux figurines et autres produits dérivés, le pas est vite sauté.

    Star wars - Star treck ...
    Les vaisseaux spatiaux conçus pour les films ont été fabriqués dans les ateliers de modélisme. La plupart possèdent des ossatures en bois recouvertes de feuilles de plastique ou de plaques de composite (en résine époxy et fibre de verre). De petites pièces de plastique collées sur les coques des vaisseaux ajoutent les détails indispensables à la touche de réalisme.

    Les résines poluyréthane - époxyde - polyestère - plasticrète...

  • Mousse: Souple/Dur

    Plutôt que de reconstruire grandeur nature les éléments du décor, certains réalisateurs préfèrent construire des modèles réduits.
    C’est le cas de la saga Star Wars où la plupart des différentes planètes étaient réalisées sous forme de maquettes, créées en polystyrène, mousse PU grâce au moulage par injection ou encore en résine, par le biais du thermoformage.
    Elles comportent souvent des éléments composés d’autres matériaux comme le caoutchouc, utilisés pour certains détails difficiles à reproduire en plastique moulé.
    Par exemple, la planète d'Utapau où l'Ordre Jedi aurait été fondé, est en réalité une énorme maquette de 10 m de diamètre.
    Pour les besoins du tournage, elle a été sciée en deux pour permettre l'évolution simultanée de deux équipes de techniciens.

  • Modelage

    Désuète la pâte à modeler ? Pas si sûr. Depuis les années 1980, le film Wallace et Gromit a inspiré toute une génération de film d’animation avec des personnages réalisés en pâte à modeler.
    Wallace et Gromit étaient eux en plasticine, matière composée de cire, d’huile et de plastifiant. Ce matériau présente la particularité de ne pas sécher et donc de pouvoir être constamment réutilisée.
    Tim Burton lui a emboîté le pas pour L’étrange Noël de Monsieur Jack, réalisé grâce à la technique du stop-motion. Cette technique consiste à modeler des personnages en silicone et en plasticine. Ceux-ci sont ensuite photographiés en décomposant les mouvements un par un. Une fois les photographies assemblées, il ne reste plus qu’à gommer les imperfections de mouvements pour gagner en fluidité et le tour est joué. Le résultat ressemble à de la 3D !

  • Moulage
par page
Résultats 1 - 10 sur 113.
Résultats 1 - 10 sur 113.